Actualité

Planning Stages 2024

Stages en distanciel et en présentiel 2024

En 2024, l’association Soigne Ton Art ! et Dikann proposent des stages en présentiel et en distanciel. Les stages en distanciel sont animés par Alain Dikann en partenariat avec :

 Eve Orenda, art-thérapeute certifiée, à Clermont-Ferrand

 Caroline Gaume, art-thérapeute certifiée, aux Ateliers du Point Bleu à Paris

 Emmanuelle Peigney et l’association L’Art S’Emporte à Lorient-Lanester

Pour toute demande d’informations et de renseignements supplémentaires :

 soignetonart@gmail.com
 contactdikann@gmail.com
 artherapeute@ymail.com

T 06 83 83 90 90


Stages en distanciel 2024

 24 & 25 février 2024 : " Apprendre à aller à la rencontre de son enfant intérieur et se reconnecter à lui par le processus créatif et les arts-thérapies ". Stage formatif théorico-pratique de 2 jours en distanciel via Zoom pour tout public. Informations et inscriptions via HelloAsso/Soigne Ton Art

 23 & 24 mars 2024 : " Approche raisonnée du traitement du traumatisme et de l’ESPT par le processus de création et les arts-thérapies ". Stage formatif théorico-pratique de 2 jours en distanciel via Zoom pour publics soignants. Informations et inscriptions via HelloAsso/Soigne Ton Art

**********************************
 Stage reporté fin 2024 / " Approche raisonnée du traitement des troubles de l’addiction par le processus de création et les arts-thérapies ". Stage formatif théorico-pratique de 2 jours en distanciel via Zoom pour publics soignants. Informations et inscriptions via HelloAsso/Soigne Ton Art / Stage reporté fin 2024

**********************************

 25 & 26 mai 2024 : " Apprendre à faire son deuil par le processus de création et les arts-thérapies ". Stage formatif théorico-pratique de 2 jours en distanciel via Zoom pour publics soignants. Informations et inscriptions via HelloAsso/Soigne Ton Art

 15 & 16 juin 2024 : " Apprendre à identifier, comprendre et réguler ses émotions par le jeu de la création et les arts-thérapies ". Stage formatif théorico-pratique de 2 jours en distanciel via Zoom pour tout public. Informations et inscriptions via HelloAsso/Soigne Ton Art

 28 & 29 septembre 2024 : " Approche raisonnée du traitement des troubles dépressifs par le processus de création et les arts-thérapies ". Stage formatif théorico-pratique de 2 jours en distanciel via Zoom pour publics soignants. Informations et inscriptions via HelloAsso/Soigne Ton Art

 - 26 & 27 octobre 2024 : " Approche raisonnée du traitement du traumatisme et de l’ESPT par le processus de création et les arts-thérapies ". Stage formatif théorico-pratique de 2 jours en distanciel via Zoom pour publics soignants. Informations et inscriptions via HelloAsso/Soigne Ton Art

 16 & 17 novembre 2024 : " L’écriture thérapeutique, un outil majeur de la psychologie active pour aller vers soi et les autres ". Stage formatif théorico-pratique de 2 jours en distanciel via Zoom pour publics soignants. Informations et inscriptions via HelloAsso/Soigne Ton Art

 23 & 24 novembre 2024 : " Développer la confiance en soi et cultiver l’estime de soi par le jeu de la création et les arts-thérapies". Stage formatif théorico-pratique de 2 jours en distanciel via Zoom pour tout public. Informations et inscriptions via HelloAsso/Soigne Ton Art


Stages en présentiel 2024 à Clermont-Ferrand en co-animation avec Eve Orenda

20 & 21 janvier 2024 à Clermont-Ferrand - Stage 2 jours "Comment soigner un traumatisme et un ESPT par les arts-thérapies"

Un stage théorico-pratique de 2 jours co-animé par Alain Dikann et Eve Orenda à destination de publics soignants pour comprendre ce qu’est un vécu traumatique et un état de stress post-traumatique et comment les arts-thérapies, dans le cadre d’un traitement biopsychosocial, peut s’avérer très opérante pour soigner un traumatisme. Plus précisément, les différents dispositifs proposés au cours des 2 jours visent plusieurs objectifs :
 Avoir une approche raisonnée de la question traumatique et de l’état de stress post-traumatique.
 Analyser et comprendre les apports des thérapies par l’art et de l’art-thérapie pour soigner un traumatisme et un ESPT.
 Apprendre une méthodologie de soin par l’art-thérapie.
 Analyser les différentes étapes du soin par l’art-thérapie.
 Expérimenter des différents dispositifs « in situ ».

Journée 1 : Introduction aux thérapies à médiation artistique et à l’art-thérapie comme soin du traumatisme et de l’ESPT

Matinée (9h00-12h30) : Approche théorique du traumatisme et de l’état de stress post-traumatique

Jeux et exercices proposés : Radioscopie du traumatisme et de l’état de stress post-traumatique / Qu’est qu’un traumatisme ? / Les caractéristiques d’un traumatisme / L’état de stress post-traumatique / L’enfermement traumatique / L’art-thérapie, les neurosciences et l’état de stress post-traumatique / Créer pour exprimer les émotions liées au vécu traumatique / L’ouverture métaphorique et la symbolisation pour traiter le trauma / Des créations éphémères pour faire le deuil du trauma / La re-création des liens, le développement de la confiance en soi et de l’estime de soi / Des médiations artistiques adaptées pour chaque étape du traitement

Après-midi (13h30-18h00) : Phases de rencontre et de stabilisation

Jeux et exercices proposés : Dispositifs créatifs proposés : Réveil sensoriel par le modelage / Modelage sans main / Modelage à une main / Modelage à l’aveugle / Lâcher prise par la peinture – Projections, Action Painting, dégoulinures / Dessin à l’aveugle / Dessin à deux mains / Dessin à trait unique

Journée 2 : Expression, exposition, intégration et croissance post-traumatisme

Matinée (9h00-12h30) : Phases d’expression et d’exposition du traumatisme

Jeux et exercices proposés : Silhouette émotionnelle / Autoportrait émotionnel / Collage et Photomontage / Ecriture sensorielle / Ecriture-souvenir / Approche masquée

Après-midi (13h30-17h30) : Phases d’intégration et de croissance post-traumatisme

Jeux et exercices proposés : Le territoire du Moi / Arbre des valeurs / La maison idéale / Par la fenêtre / Autoportrait sur pied / Dialogues picturaux / Silhouette In-Out (« j’aime-j’aime pas » ; « capacités-incapacités ») / « Dans la peau de » / Le village

20 & 21 janvier 2024 à Clermont-Ferrand

Stage proposé par Alain Dikann et Eve Orenda, en partenariat avec L’Amicale Graphique de Clermont-Ferrand

Inscriptions en ligne sur le site de HelloAsso :

Informations et inscriptions par mail et/ou tél :
soignetonart@gmail.com
T 06 83 83 90 90
T 06 37 82 37 16


30 & 31 mars 2024 à Clermont-Ferrand - Stage 2 jours "Apprendre à vivre son deuil par l’expression créatrice et les arts-thérapies"

Un stage théorico-pratique de 2 jours à Clermont-Ferrand co-animé par Alain Dikann et Eve Orenda à destination de publics soignants – psychiatres, psychologues, psycho-thérapeutes, thérapeutes, art-thérapeutes, infirmiers-ères, éducateurs-trices, accompagnants professionnels travaillant auprès de personnes qui souffrent d’un deuil et/ou qui n’arrivent pas à faire leur deuil.

Plus précisément, ce stage visent à former des publics soignants qui accompagnent des personnes qui éprouvent des difficultés psychologiques à faire leur deuil d’une perte réelle ou symbolique. Les objectifs théorico-pratiques du stage visent à montrer comment l’expression créatrice et l’acte de créer sont particulièrement opérants pour faire le travail du deuil :
• L’acte de créer permet à la personne accompagnée de construire des liens symboliques avec l’être disparu, des liens qui donnent du sens au monde et à la mort de l’être aimé.
• À travers l’objet créé, la personne endeuillée produit elle-même une distance à l’égard de l’objet perdu et prend ainsi un rôle actif dans la symbolisation de la perte.
• L’objet créé est un objet médiateur, un objet de transition, qui permet d’interagir avec le monde des morts.
• La construction imaginaire de l’objet en tant qu’objet perdu offre la possibilité à la per-sonne endeuillée de l’incorporer comme partie intégrante d’elle-même.
• Le processus de création permet à la personne endeuillée de produire un récit, une his-toire avec « l’Autre » disparu, ce qui est une manière de l’inscrire dans sa mémoire.
• En dernière instance, le processus de création facilite une forme de ré-organisation inté-rieure à la suite de la perte d’un être aimé.

Journée 1 : Introduction aux thérapies à médiation artistique et à l’art-thérapie pour apprendre à vivre son deuil

Matinée (9h00-12h30) : Approche multi-et trans-disciplinaire de la question du deuil

Radioscopie du deuil / Anthropo-sociologie du deuil / Le deuil et la psychanalyse / Le deuil et la psychologie


Après-midi (13h30-18h00) : Les arts-thérapies pour apprendre à vivre son deuil

Par le processus de création orienté vers l’objet perdu, il est possible de prendre une certaine distance à l’égard de ce dernier et prendre ainsi un rôle actif dans la symbolisation de la perte. Le processus de création permet aussi d’exprimer les émotions en rapport avec cette perte, de les comprendre et de les canaliser vers un objet qui peut être donné à voir et à travers lequel une relation peut s’établir avec « l’Autre » disparu.

Journée 2 : Expression, symbolisation et historisation de l’objet perdu

Matinée (9h00-12h30) : Symbolisation et créations de liens avec l’objet perdu

L’objet créé est un objet médiateur, un objet de transition, qui permet d’interagir avec le monde des morts. Le processus de création et l’objet créé permettent ainsi à la fois de revivre la dou-leur de la perte, mais en même temps d’établir une distance effective et concrète, à l’égard de l’objet perdu.

Après-midi (13h30-17h30) : Production d’une histoire avec l’objet perdu

Le processus de création permet à la personne endeuillée de produire un récit, une histoire avec « l’Autre » disparu, ce qui est une manière de l’inscrire dans sa mémoire. L’acte de créer offre la possibilité d’actualiser ses émotions liées au deuil et de rendre les souffrances supportables grâce aux filtres de l’écrit, de la peinture, du collage, du modelage, de la musique ou encore de scènes jouées en dramathérapie.

30 & 31 mars 2024 à Clermont-Ferrand

Stage proposé par Alain Dikann et Eve Orenda, en partenariat avec L’Amicale Graphique de Clermont-Ferrand

Inscriptions en ligne sur le site de HelloAsso :

Informations et inscriptions par mail et/ou tél :
soignetonart@gmail.com
T 06 83 83 90 90
T 06 37 82 37 16


Stage reporté fin 2024 // Clermont-Ferrand - Stage 2 jours en partenartiat avec L’Amicale Graphique « Approches théorico-pratiques des Arts-thérapies » - Un stage pour comprendre et construire des dispositifs créatifs à visée thérapeutique

Un stage théorico-pratique de 2 jours à Clermont-Ferrand co-animé par Alain Dikann et Eve Orenda à destination de tout public.

Journée 1 : À la découverte de ses processus sensoriel et émotionnel

Matinée (9h00-12h30) : Lâcher prise et instant présent

Le lâcher prise nécessite de prendre conscience de notre être-au-monde, de notre situation personnelle, avec tout ce qui nous encombre, nous obsède et nous paralyse. Puis il s’agit de laisser venir à soi toutes sortes de pensées et d’idées sans chercher à les comprendre, les contrôler et les maîtriser. En ce sens, le lâcher prise est un abandon de soi, un renoncement à ses propres résistances, qui permet de vivre pleinement l’instant présent et de reprendre confiance en soi. L’art-thérapie, par le dessin et la peinture, permet justement de lever les défenses que l’on construit inconsciemment, en offrant un espace de liberté, de jeu et de créativité.
Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)


Après-midi (13h30-18h00) : Expression des émotions

En séance d’art-thérapie, lors du processus de création, on exprime ses affects et émotions « ici et maintenant ». Les émotions sont associées à l’humeur, au tempérament et à la personnalité. Elles influent directement sur nos comportements, nos perceptions, nos choix, nos décisions et nos actions. L’affect correspond à l’état d’âme et l’expression des sentiments. Réaction inconsciente, l’affect se traduit par une décharge de l’énergie pulsionnelle. En art-thérapie, le processus de création favorise la libération et la mise à jour d’affects refoulés et d’émotions. La création est le résultat de ces projections qui permettent une prise de conscience nécessaire à tout processus ultérieur de transformation.
Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)

Journée 2 : À la découverte de son identité

Matinée (9h00-12h30) : Retrouver une unité entre le corps et le psychisme

Nous avons trop souvent tendance à penser que notre corps est séparé de notre psychisme, et qu’il suffit de soigner certaines parties pour que cela aille mieux. Cette approche rationnelle est erronée car le psychisme et le corps constituent une unité. Il est donc indispensable de re-prendre conscience de son corps et de re-lier les différentes parties du corps entres elles pour avoir une meilleure conscience de son existence au monde.
Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)


Après-midi (13h30-17h30) : Autoportraits, identité et traits de personnalité

Après le corps dans tous ses états, nous vous proposons de poursuivre la découverte de votre « Moi » en mettant en images et en mots vos traits de personnalité. Cela passera par votre autoportrait sous différentes formes mais aussi par la mise en images et en mots (médiation mixte) de votre individualité.
Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)

Stage reporté fin 2024

Inscriptions en ligne sur le site de HelloAsso :
Stage reporté :


08 & 09 juin 2024 à Clermont-Ferrand - Stage 2 jours en partenartiat avec L’Amicale Graphique « Apprendre à cultiver et développer l’intelligence émotionnelle par les Arts-thérapies » - Un stage pour identifier, élaborer, comprendre, analyser et réguler les émotions par le processus créatif

Un stage théorico-pratique de 2 jours à Clermont-Ferrand co-animé par Alain Dikann et Eve Orenda à destination de tout public.

Journée 1 : Aller à la (re)découverte de soi-même et de ses émotions en lâchant prise et en profitant de l’instant présent

Matinée (9h00-12h30) : Lâcher prise ici et maintenant

Ce premier atelier d’art-thérapie, construit à partir de dispositifs ludiques basés sur des contraintes « libératoires » simples, a pour objectif d’insuffler un « esprit de jeu », de favoriser la lever de résistances en offrant un espace de créativité et d’appréhender la notion d’instant présent. Les jeux proposés offrent la possibilité aux participants de se confronter à l’imprévu, de renoncer au contrôle et à la maîtrise, sans crainte du résultat et d’un échec possible. En jouant à ce types de jeux, on apprend ainsi progressivement à lâcher prise, ce qui permet alors de pouvoir agir en pleine conscience, dans le « ici et maintenant » avec une perception beaucoup plus large de la réalité.
Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écri-ture, dramathérapie)


Après-midi (13h30-18h00) : Aller à la (re)découverte de ses émotions

Ce second atelier est focalisé sur le corps et les mouvements du corps avec comme objectif de remettre en contact le corps et le psychisme afin de mieux ressentir les émotions et pouvoir les exprimer plus facilement. Ces jeux sont proposés selon un ordre bien précis, en démarrant par la silhouette, en passant par l’expression corporelle et en finissant par les mots. Il est en effet nécessaire d’éprouver d’abord les émotions « in situ », dans son propre corps et pendant l’instant présent avant de pouvoir aborder les « mots émotionnels ». Il est en effet parfois très complexe de trouver des mots pour décrire, expliquer et comprendre une émotion.
Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écri-ture, dramathérapie)

Journée 2 : S’ouvrir à de nouvelles expériences, développer le processus empathique et cultiver les liens avec soi et les autres

Matinée (9h00-12h30) : Sortir de sa zone de confort

Dans ce troisième atelier, l’objectif est d’aller plus loin dans l’exploration du proces-sus émotionnel et de découvrir des « émotions » de soi eu connues, peut-être même inconnues ou insoupçonnées. Les jeux proposés font ainsi intervenir une bonne dose d’inattendu ou d’impromptu, avec comme objectif premier de faire « sortir » les par-ticipants de leur zone de confort et faire éclore une large palette d’émotions. Plus précisément encore, ces jeux doivent permettre de travailler sur les différentes com-posantes de l’intelligence intrapersonnelle :
 apprendre à connaître ses réactions face à l’imprévu.
 reconnaitre ses émotions et les adapter en fonction des situations.
 définir les priorités et mobiliser ses ressources pour agir face au changement.
 développer son sens de l’imagination et sa créativité secondaire pour trouver des solutions adéquates.
 favoriser l’expression des émotions positives et dans le même temps réguler ses émotions négatives, afin de tendre vers un équilibre émotionnel.
Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écri-ture, dramathérapie)


Après-midi (13h30-17h30) : Développer l’empathie et comprendre « l’Autre »

Ce quatrième et dernier atelier se focalise sur l’intelligence interpersonnelle, l’autre composante (avec l’intelligence intrapersonnelle) de l’intelligence émotionnelle. Pour Rappel, le développement de l’intelligence interpersonnelle et donc des liens interper-sonnels passe par la capacité à se mettre à la place de « l’Autre » et de comprendre au plus près ses émotions et ses sentiments, en bref ses états mentaux. L’intelligence interpersonnelle se caractérise donc par la capacité à distinguer ce qui singularise « l’Autre », plus particulièrement ses humeurs, son tempérament, ses motivations et ses intentions. Le ré-apprentissage émotionnel donne la possibilité d’apprendre à ré-guler ses émotions lorsque celles-ci sont inadaptées, aussi bien pour soi que pour les autres. À partir du moment où l’on a soi-même appris à réguler ses propres émo-tions, il est alors possible de réguler en partie celle de l’« Autre » et de tendre vers un niveau d’activation émotionnelle équilibrée dans la relation. C’est à ce niveau-là que se joue la construction de véritables liens empathiques.
En conséquence, tous les jeux proposés dans cet atelier sont collectifs, d’abord en « duos », puis avec tous les participants avec comme objectif de développer graduel-lement l’ouverture empathique de chaque participant. Ces jeux doivent également permettre de travailler sur la notion d’ajustement émotionnelle, ou comment parta-ger et comprendre les émotions de l’« Autre » tout en conservant sa propre subjectivi-té.
Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écri-ture, dramathérapie)

08 & 09 juin 2024 à Clermont-Ferrand

Stage proposé par Alain Dikann et Eve Orenda, en partenariat avec L’Amicale Graphique de Clermont-Ferrand

Inscriptions en ligne sur le site de HelloAsso :

Informations et inscriptions par mail et/ou tél :
soignetonart@gmail.com
T 06 83 83 90 90
T 06 37 82 37 16


Stages en présentiel 2024 à Paris en co-animation avec Caroline Gaume

09 & 10 mars 2024 à Paris - Stage 2 jours tout public "Apprendre à identifier, comprendre et réguler ses émotions par le jeu de la création et les arts-thérapies"

Matinée (9h00-12h30) : L’intelligence émotionnelle, une intelligence plurielle

 Radioscopie du processus émotionnelle et des émotions
 Petit historique des émotions / Des émotions et des définitions / Les émotions dans tous leurs états / Le rôle des émotions / Le processus émotionnel, un processus qui se revisite et se transforme
 L’IE, une intelligence plurielle
 Lâcher prise « ici et maintenant »
 Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)

Après-midi (14h00-18h00) : Aller à la (re)découverte de ses émotions

Ce second atelier est focalisé sur le corps et les mouvements du corps avec comme objectif de remettre en contact le corps et le psychisme afin de mieux ressentir les émotions et pouvoir les exprimer plus facilement. Ces jeux sont proposés selon un ordre bien précis, en démarrant par la silhouette, en passant par l’expression corporelle et en finissant par les mots. Il est en effet nécessaire d’éprouver d’abord les émotions « in situ », dans son propre corps et pendant l’instant présent avant de pouvoir aborder les « mots émotionnels ». Il est en effet parfois très complexe de trouver des mots pour décrire, expliquer et comprendre une émotion.
 Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)

Journée 2 : S’ouvrir à de nouvelles expériences, développer le processus empathique et cultiver les liens avec soi et les autres

Matinée (9h00-12h30) : Sortir de sa zone de confort

Dans ce troisième atelier, l’objectif est d’aller plus loin dans l’exploration du processus émotionnel et de découvrir des « émotions » de soi eu connues, peut-être même inconnues ou insoupçonnées. Les jeux proposés font ainsi intervenir une bonne dose d’inattendu ou d’impromptu, avec comme objectif premier de faire « sortir » les participants de leur zone de confort et faire éclore une large palette d’émotions. Plus précisément encore, ces jeux doivent permettre de travailler sur les différentes composantes de l’intelligence intrapersonnelle :
 apprendre à connaître ses réactions face à l’imprévu.
 reconnaitre ses émotions et les adapter en fonction des situations.
 définir les priorités et mobiliser ses ressources pour agir face au changement.
 développer son sens de l’imagination et sa créativité secondaire pour trouver des solutions adéquates.
 favoriser l’expression des émotions positives et dans le même temps réguler ses émotions négatives, afin de tendre vers un équilibre émotionnel.
 Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)

Après-midi (14h00-18h00) : Développer l’empathie et comprendre « l’Autre »

Ce quatrième et dernier atelier se focalise sur l’intelligence interpersonnelle, l’autre composante (avec l’intelligence intrapersonnelle) de l’intelligence émotionnelle. Pour Rappel, le développement de l’intelligence interpersonnelle et donc des liens interpersonnels passe par la capacité à se mettre à la place de « l’Autre » et de com-prendre au plus près ses émotions et ses sentiments, en bref ses états mentaux. L’intelligence interpersonnelle se caractérise donc par la capacité à distinguer ce qui singularise « l’Autre », plus particulièrement ses humeurs, son tempérament, ses motivations et ses intentions. Le ré-apprentissage émotionnel donne la possibilité d’apprendre à réguler ses émotions lorsque celles-ci sont inadaptées, aussi bien pour soi que pour les autres. À partir du moment où l’on a soi-même appris à réguler ses propres émotions, il est alors possible de réguler en partie celle de l’« Autre » et de tendre vers un niveau d’activation émotionnelle équilibrée dans la relation. C’est à ce niveau-là que se joue la construction de véritables liens empathiques.
 Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)

Informations et inscriptions par mail et/ou tél :
[Ateliers du Point Bleu / Caroline Gaume]
caroline.gaume@gmail.com
T 06 25 17 15 27


Stage reporté fin 2024 à Paris - Stage 2 jours tout public "Traitement du traumatisme et de l’ESPT par les arts-thérapies"

Journée 1 : Introduction aux thérapies à médiation artistique et à l’art-thérapie comme soin du traumatisme et de l’ESPT

Matinée (9h00-12h30) : Approche théorique du traumatisme et de l’état de stress post-traumatique

Jeux et exercices proposés : Radioscopie du traumatisme et de l’état de stress post-traumatique / Qu’est qu’un traumatisme ? / Les caractéristiques d’un traumatisme / L’état de stress post-traumatique / L’enfermement traumatique / L’art-thérapie, les neurosciences et l’état de stress post-traumatique / Créer pour exprimer les émotions liées au vécu traumatique / L’ouverture métaphorique et la symbolisation pour traiter le trauma / Des créations éphémères pour faire le deuil du trauma / La re-création des liens, le développement de la confiance en soi et de l’estime de soi / Des médiations artistiques adaptées pour chaque étape du traitement


Après-midi (13h30-18h00) : Phases de rencontre et de stabilisation

Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)

Journée 2 : Expression, exposition, intégration et croissance post-traumatisme

Matinée (9h00-12h30) : Phases d’expression et d’exposition du traumatisme

 Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)


Après-midi (13h30-17h30) : Phases d’intégration et de croissance post-traumatisme

 Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)

Stage reporté fin 2024 :


01 & 02 juin 2024 à Paris - Stage 2 jours tout public "Se reconnecter à son enfant intérieur par les arts-thérapies"

Journée 1 : Aller à la découverte de son enfant intérieur par le processus de création

Matinée (9h00-12h30) : Lâcher prise pour mieux régresser et aller à la découverte de son enfant intérieur

Ce premier atelier, construit à partir de dispositifs ludiques basés sur des contraintes « libératoires » simples, a d’abord pour objectif d’insuffler un « esprit de jeu », de favoriser la lever de résistances en offrant un espace de créativité et d’appréhender la notion d’instant présent. Les jeux proposés offrent la possibilité aux participants de se confronter à l’imprévu, de renoncer au contrôle et à la maîtrise, sans crainte du résultat et d’un échec possible. Surtout, les différents jeux d’expression proposés doivent permettre de régresser pour revenir au temps de l’enfance. Dans un second temps, après avoir régressé, les participants sont invités à découvrir leur enfant intérieur de différentes façons : à partir de modelage, de dessin libre et de peinture informelle. Ils peuvent s’appuyer sur une ou des photos d’eux enfant.
Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)


Après-midi (13h30-18h00) : Se connecter à son enfant intérieur et exprimer ses émotions par l’expression créatrice

Le processus émotionnel, en lien avec l’enfant intérieur, se revisite et se trans-forme. Après avoir redécouvert son enfant intérieur et établi un contact avec lui, l’objectif est de lui faire exprimer ses émotions, aussi bien agréables que désagréables, positives et négatives. Il s’agit donc, à partir de dispositifs créatifs – dessin, peinture, modelage, collage, écriture – d’entamer un dialogue avec lui, d’entrer dans un jeu de questions-réponses avec lui afin qu’il puisse se révéler tel qu’il est. Dans un second temps, l’objectif est d’amener l’enfant intérieur à exprimer ses besoins et ses attentes, ses émotions , ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas…
Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)

Prendre soin de son enfant intérieur, l’intégrer et développer l’enfant spontané et créatif en soi

Matinée (9h00-12h30) : Soigner les blessures de l’enfant intérieur

Dans ce troisième atelier, l’objectif est de mettre à jour et d’élaborer, en connexion avec son enfant intérieur, les émotions négatives et les blessures de ce dernier. Par exemple, la colère, la tristesse, le sentiment d’humiliation, la honte, la trahison, le sentiment d’abandon… Il s’agit donc, par l’expression de la créativité – dessin, pein-ture, collage, modelage - de donner à l’enfant intérieur, la possibilité d’exprimer ses blessures de façon saine et constructive. Puis, pour chaque blessure mise à jour, à partir de dialogues écrits, l’objectif est de comprendre les besoins et les attentes de l’enfant intérieur. Enfin, il s’agit d’y répondre par l’expression de la créativité.
Dans un second temps, l’objectif est de relier ces blessures de l’enfance à notre corporéité et corporalité d’adulte et voir où ces blessures peuvent influer sur notre corps. En ce sens, une nouvelle silhouette émotionnelle, en lien avec les blessures de notre enfant intérieur, doit être élaborée.
Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)


Après-midi (13h30-17h30) : Exprimer l’enfant intérieur spontané et créatif

Ce quatrième et dernier atelier se focalise sur les facettes spontanées, joyeuses, et créatives de l’enfant intérieur. Dans un premier temps, il s’agit donc de se reconnec-ter à des souvenirs joyeux et créatifs de l’enfance, et de les élaborer sous forme de dessins, peintures, collage… Puis, dans un second temps, l’objectif est de savoir comment et de quelle manière s’exprime cet enfant spontané et créatif aujourd’hui dans la vie d’adulte. Dispositifs et jeux d’expression adaptés (dessin, peinture, collage, modelage, écriture, dramathérapie)

Inscriptions en ligne sur le site de HelloAsso :

Informations et inscriptions par mail et/ou tél :
[Ateliers du Point Bleu / Caroline Gaume]
caroline.gaume@gmail.com
T 06 25 17 15 27